Mon sac Minelli

Cela faisait 4 ans que je me trimbalais un espèce de sac matelassé, tout mou et tout clouté, en skaï vernis noir que j’avais acheté 10 dollars à Walmart (l’équivalent Canadien de Tati). Je me souviens que j’avais extrêmement envie d’un sac vintage Chanel, et je m’explique, aujourd’hui, cet étrange achat par les quelques similarités qu’il avait avec le fameux sac Chanel : sa forme carrée, sa couleur noire, le matelassage, et peut-être les clous dorés qui avaient dû me rappeler la chaîne du Chanel. Le prix aussi a dû contribuer. S’il n’était pas aussi chic que le sac Chanel, il avait aussi quelques 0 en moins. Comme il était très grand et très pratique, je l’ai rentabilisé comme jamais. Il commençait donc sérieusement à ressembler à rien. Les clous sautaient les uns après les autres, j’avais récupéré la hanse in extremis avec un bout de ficelle, et le skaï noir partait en lambeaux et laissait apparaître la mousse jaunâtre à tel point qu’on devait commencer à se demander si ça n’était pas un effet de style loupé. Bref, autant vous dire qu’il était devenu difficile d’imaginer qu’il ai pu être correct un jour, et encore moins que « j’étais styliste ». Il était donc temps que je jette mon sac de « meuf à l’arrach. », et que je me trouve un vrai sac de dame, alors je suis partie aux Galeries Lafayette en quête d’un nouveau sac. Comme je n’aime ni faire les courses, ni les galeries, et les deux encore moins le samedi, j’ai pris sur moi pour ne pas écourter ce calvaire en me prenant le premier truc pas cher. J’ai finalement passé une bonne heure et demie à regarder les sacs de marque, mais aussi les sacs tout court, et j’ai trouvé ce magnifique sac chez Minelli qui n’a rien à envier aux It bag griffés. Je suis ravie !

Catégories Accessoires, Journal
Mots-clés , ,

Laisser un commentaire