Expo Jean Paul Gaultier au Grand Palais

Expo Jean Paul Gaultier au Grand Palais

Aujourd’hui, je vais vous parler de l’expo Jean Paul Gaultier que suis allée voir au Grand Palais. C’est une superbe exposition dans laquelle la scénographie vaut presque autant le coup que les vêtements.

Avant, j’adorais Jean Paul Gaultier. Je me souviens que je le ressortais systématiquement en entretien. Les DRH dans leur grande inventivité me balançaient à chaque fin d’entretien et presque toujours de la même façon. Quelles sont les marques qui vous inspirent mademoiselle ?

J’aime beaucoup Jean-Paul Gaultier, Pucci, Léonard…Celine, dans un autre genre, m’inspire beaucoup aussi…

Mais depuis quelques années, je ne sais pas si c’est moi qui suis devenue ring(garde) ou lui, mais vraiment je n’aime plus. Je trouve ca lourd, pas très actuel et je n’aime pas du tout ses couleurs ni sa façon de les associer.

Mais lorsqu’on va voir un expo on est pas dans la même approche que lorsqu’on regarde un défilé. Devant notre télé (ou sur les estrades pour les chanceux) on regarde les vêtements (plus ou moins consciemment) par rapport à un contexte qui est celui de la mode du moment.

A l’expo on se fiche du contexte. On regarde l’ensemble de l’oeuvre, la créativité, et on juge, à la lumière de ce qu’on a ouïe dire et de ce que nous disent les plaquettes explicatives, ce que le couturier à apporté à la mode (car moi je ne sais pas ce que JPG a apporté à la mode quand j’étais encore ovule). Et surtout, l’exposition permet de voir ce qu’on ne voit ni dans les magazines ni en défilé : le détail, ce que j’aime le plus.

Et là, j’avoue que j’ai été servi, le moindre centimètre carré est un tableau textile à lui tout seul. Broderie, tissage, assemblage, surimpression… Malheureusement, tous ces détails passent très mal à la caméra, je n’ai pas pu vous les restituer dans toute leur intensité, mais c’est vraiment fantastique.

Expo Jean Paul Gaultier au Grand Palais Expo Jean Paul Gaultier au Grand Palais

Bien sur, il y a tout un chapitre sur la marinière, le grand dada de Gaultier. Le travail de la plume brodée sur le jersey est merveilleux.

Expo Jean Paul Gaultier au grand Palais

Robe corsetterie éclatée en satin pétale de rose Haute Couture – Printemps-été 2013

Expo Jean Paul Gaultier au Grand Palais

Body corset en taffetas plissé George – Réalisation 60 heures – Haute Couture – printemps-été 2010

Expo Jean Paul Gaultier au grand Palais

Combinaison à imprime « tâches de rousseurs » – collection en hommage à la beauté des rousses – PAP femme printemps-été 2004

Tous les détails sont soignés. La fouf. est brodée de perles !

Expo Jean Paul Gaultier au grand Palais

Ce gilet fait partie des premières pièces réalisées par JPG. Il a commencé avec très peu de moyens au début, il a donc beaucoup fait de récup.. Ce sont des canevas qu’il a trouvés dans des brocantes et qu’il a intégré dans des vestes. J’aime beaucoup cette idée.

J’ai de nombreux canvas du style en stock (autrement plus kitch que cela d’ailleurs). Cela me donne des idées.

Expo Jean Paul Gaultier au grand Palais

Expo Jean Paul Gaultier au grand Palais

Expo Jean Paul Gaultier au grand Palais

PAP Automne-hiver 2014-15

Le haut de l’ensemble, ci-dessus, est un gilet en plastique fourré de plumes colorées si je me souviens bien. C’est dingue non ?

Expo Jean Paul Gaultier au Grand Palais

Top entièrement rebrodé d’écailles sur robe longue en crêpe de soir noire – Haute Couture Automne-hiver 2010-2011

Expo Jean Paul Gaultier au Grand Palais

Top entièrement rebrodé d’écailles sur robe longue en crêpe de soir noire – Haute Couture Automne-hiver 2010-2011

Expo Jean Paul Gaultier au Grand Palais

Robe sous le genou, suspendue à un jeu de bretelles arachnéennes sur un fond d’organza et de mousseline de soie – Haute Couture printemps-été 2009

Expo Jean Paul Gaultier au Grand Palais 20150604_184006

LExpo Jean Paul Gaultier au grand Palais

Je trouve ce travail avec le tulle incroyable.

Ce que je reproche à JPG, aujourd’hui, c’est d’être devenu assez ringard, de n’avoir pas su faire évoluer ses collections pour qu’elle restent actuelles. Mais, n’est ce pas le pendant d’un véritable artiste, de ne pas évoluer avec l’air du temps ? N’est-ce pas ce qui distingue un artiste d’un directeur artistique comme un Tom Ford ou une Phoebe Philo. ? Jean Paul Gaultier a gardé sa patte, ses obsessions, ses thèmes de prédilection tout au long de sa carrière comme Picasso est resté Cubiste, ou comme Mondrian n’a cessé de peindre des lignes et des carrés toute sa vie, pour nous laisser, par conséquent, une oeuvre d’une incroyable cohérence.

Cette exposition se termine le 3 Août, si vous passez dans le coin, je vous conseille d’aller y faire un tour.

Catégories Culture, Expos

Laisser un commentaire