Couvent des Minimes dans le Lavandou

La semaine dernière, à l’occasion du mariage de ma super copine Natasha qui avait lieu dans le Sud, nous en avons profité pour faire une petite virée, et avons atterri dans un endroit magnifique : Le couvent des Minimes. Je crois que c’est le plus bel hôtel dans lequel j’ai jamais été. Je précise que nous avons pu profiter d’un prix exceptionnel.

Pour la petite histoire, l’ordre des Minimes est un ordre d’ermites mendiants qui a été fondé en 1436 par Saint François de Paule. Les frères Minimes vivaient dans un grand dépouillement. En plus du voeu d’abstinence perpétuelle, de charité et d’obéissance, ils faisaient aussi voeu de pauvreté et de jeûne. Bref, ça ne rigolait pas ! Ils sont aujourd’hui encore 180 moines, pour la plupart en Italie.

Le volume intérieur a été preservé, ce qui fait que l’on croise des anachronismes assez drôles. Ainsi la statue de SaintFrançois (je présume) jouxte deux lampes design. Cependant, sans être clinquant ou bling bling l’aménagement intérieur affiche un certain luxe qui doit tous les faire se retourner dans leur tombe.

Moi en tous cas, j’étais comme au musée. J’ai arpenté l’hôtel, dans ses moindres recoins, m’extasiant devant chaque morceau de moquette ou poignet de porte, dérangeant les cuisiniers dans les cuisines, les femmes de chambre dans les chambres, et les clients dans le spa, ce qui fait que tout le monde a sûrement pensé que pour me retrouver dans cet endroit j’avais certainement gagné au loto.

J’ai repéré mille choses et je vous en ai fait une petite liste au-dessus.

Je vous mets tout de même des photos d’ensemble qui vous donneront envie d’y aller.

IMG_1380

IMG_1299

IMG_1245

IMG_1255

IMG_1251

IMG_1257

IMG_1338

Le restaurant est extraordinaire aussi. Nous y avons mangé un super dessert qui fait largement la bourre à celui de chez Dersou : vacherin au caramel, chantilly épicée – voile de guimauve et citron confit, Dingue. J’ai pris une entrée qui n’était pas trop mal non plus : crème et lamelles d’artichaut camus – noisettes grillées, parmesan et moutarde de crémone.

IMG_1285

IMG_1278

IMG_1270

IMG_1279

IMG_1274

IMG_1271

L’hôtel est entièrement équipé par l’Occitane (décidément très investit dans la région) qui y a ouvert son premier spa, avec une boutique au rez-de-Chaussée de l’hôtel. La marque a même développé une ligne « couvent des minimes ».

Et surprise, dans les chiottes un savon et une crème l’Occitane à 50 balles le pot. J’avais envie de me pointer avec un vieux pot de shampoing vide pour le remplir…mais je ne l’ai pas fait, car ce n’est pas très classe.

IMG_1244

IMG_1301

IMG_1309

IMG_1314

IMG_1301

Catégories Journal, Lifestyle

Laisser un commentaire