Ma biche, humour et authenticité

Maintenant que ma paire de boucles d’oreilles n’est plus en vente, j’ai un peu plus de temps, et ce soir, je vais vous parler bouffe.

Comme vous le savez, j’aime parler des gens qui, comme moi, se donnent du mal pour essayer de faire quelque chose qu’ils aiment, et le font du mieux qu’ils peuvent. C’est le cas, notamment, du restaurant Ma biche où je suis allée dîner récemment. Je n’ai pas rencontré les propriétaires, mais un coup d’oeil sur leur site suffit pour voir que ce sont des jeunes dans le coup pas trop loin de la génération Y. Le site est beau et très moderne, les photos, (de très belles macro.) donnent envie, et le ton humoristique et décalé est sympathique. Le cochon tatoué qu’ils ont choisi comme emblème résume parfaitement l’esprit.

Leur concept assez simple. Ils vont chercher leurs produits directement à la ferme. Ils ont créé avec les producteurs une vraie relation de confiance. Ainsi, si tu veux savoir qui est le viticulteur qui est derrière ton vin, qui a fait ton fromage ou élevé la vache que tu as dans ton assiette, il suffit de cliquer sur le site pour voir leur bobine. Et, si tu vas sur leur page Facebook tu pourras suivre en temps réel l’arrivée des oignons que tu mangeras le soir. Sympa non ?

Le restaurant est chaleureux, petit et meublé comme à la maison. On s’y sent délicieusement bien. La nourriture est simple, et exquise. Personnellement, en plus du goût réel des aliments, savoir que la patate que tu as dans ton assiette n’est pas passée par 3 centrales d’achat, mais a été sélectionnée amoureusement chez des paysans passionnés et respectueux de la nature, cela ne me la rend que meilleure.

Et puis côté prix, il n’y a rien à dire.

Le restaurant est installé aux Abbesses dans le XVIII ème, et visiblement c’est une histoire de famille. Un des fondateurs avait son arrière grand-mère qui y était blanchisseuse. Je ne sais pas pourquoi, mais cette idée de transmission m’a beaucoup plu.

Pour l’anecdote, le restaurant fait face à un mur qui sert d’écran de cinéma. Ce soir-là, était diffusé le film King Kong.

Catégories Journal, Lifestyle

Laisser un commentaire